Archive - avril, 2015

bébés box… et protection de l’enfance


2015
04.13

Protection de l’enfance

Depuis 2007, dans les environs d’Anvers (Belgique), une association met une « boîte à bébés » à disposition des parents en détresse qui veulent abandonner leur nouveau-né dans l’anonymat absolu. Ce dispositif, qui existait déjà en France au moyen-âge, vise à éviter les faits divers terribles d’infanticides de nouveau-nés ou d’abandons de bébés dans des lieux sordides.

On relève que l’Allemagne (même si elle fait dorénavant machine arrière) a été la première à adopter ce dispositif, suivie par une dizaine d’autres pays, comme l’Italie, la Suisse, la Pologne et la Belgique.

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150226.OBS3413/un-5e-enfant-abandonne-dans-la-boite-a-bebes-de-belgique.html

Pour en savoir plus sur les « Tours d’abandon » :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tour_d’abandon

http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/06/11/en-europe-les-boites-a-bebes-se-multiplient_1716529_3214.html

http://fr.myeurop.info/2012/07/19/boites-a-bebes-les-abandons-de-plus-en-plus-nombreux-5715

Autistes, une place parmi nous… mais laquelle ?


2015
04.01

© Cinétévé

En avril sur ARTE TV, un documentaire de 2014 sur un sujet de société toujours au cœur des débats concernant l’intégration et la prise en charge des personnes présentant un syndrome de type autistique.

Résumé :  « Le nombre des autistes ne cesse d’augmenter et la question de leur prise en charge se pose avec de plus en plus d’acuité. Alors que la France accuse un retard considérable dans ce domaine, d’autres pays ont engagé des politiques audacieuses. Avec, au-delà des aspects médicaux, une réflexion sur l’altérité et la diversité, au coeur de ce choix de société. En croisant les expériences de cinq pays et en s’appuyant sur le point de vue d’experts, ce documentaire sonde l’énigme de l’autisme. Entre la solitude des familles en France et les thérapies comportementalistes des pays anglo-saxons, où la rééducation intensive tient presque parfois du dressage, il montre que d’autres solutions sont possibles ».

Plus d’information sur le documentaire : Autistes, une place parmi les autres