• Qui sommes-nous ?
  • Formation
  • Evaluation
  • Etudes

ACTUALITES

Flux RSS

DEMARCHE QUALITE

SQ-OPQF qualiopi.jpeg satisfaction

Certificat n°2021/91146


Fédération de la formation professionnelle proforma-france handicap

ESPACE ADHERENTS

Formateur consultant Client stagiaire

Soutenir et encourager l’engagement des usagers

Imprimer cet article Partager

La première recommandation de la HAS pour les secteurs social, médico-social et sanitaire.

Une recommandation de bonnes pratiques validée en juillet et communiquée par la HAS fin septembre 2020.

Elle définit la notion « d’engagement » et montre comment les personnes concernées et les professionnels impliqués tirent réciproquement bénéfices d’un engagement conjoint qui concourt à un meilleur service rendu et à l’augmentation du pouvoir d’agir.

Quatre principes opérationnels mis en avant par la HAS pour soutenir l’engagement des personnes soignées ou accompagnées :

  •  veiller à être « inclusif » => soutenir l’engagement des personnes éloignées des espaces de dialogue et de représentation en allant au-devant d’elles et en adoptant des modes de fonctionnement et de communication adaptés ;
  • soutenir et préparer toutes les personnes qui s’engagent pour autrui => information, formations, soutien concret, émotionnel et financier… pour leur permettre de passer d’un savoir individuel (expérience personnelle) à un savoir fondé sur une expérience collective ;
  • s’assurer que la contribution de chacun est effectivement prise en compte et est en mesure d’influencer la décision => autant que possible, tendre vers la « codécision » ;
  • évaluer les actions menées en commun tout au long d’un projet => identifier les bonnes pratiques de collaboration et les aspects à améliorer.

Cette recommandation revisite la notion de « l’usager au centre du dispositif » et précise les conditions qui favorisent l’engagement, en indiquant, entre autres, le rôle incontournable de la formation, tant des professionnels que des personnes concernées et engagées auprès de leurs pairs.

Le dossier de presse du 22/09/2020

La recommandation de la HAS

L’argumentaire